couderc1 Issu d'une famille de 6 enfants, 4 garçons et 2 filles, les enfants Massié ont tous porté en eux le souhait en devenant grand de devenir paysan. L’aîné reprend la ferme familiale tandis que les autres prennent le chemin de la ville pour travailler souvent en lien avec l'agriculture.

couderc2 Dominique, ancien commercial se lance à 39 ans dans l’élevage du lapin. Il n'a pas besoin de terre, c'est ce qu'on appelle un paysan hors sol : 10 lapines équivalent à 1 hectare. Dans une ancienne serre horticole, il créé entièrement de ses mains, la maternité et des clapiers en plein air pour faire grandir les lapereaux...

couderc3 "Les lapins mangent davantage car ils doivent s'adapter aux conditions climatiques. Le temps supplémentaire permet d'obtenir une meilleure chair". " De plus, les lapins sont moins sujets au maladie".

couderc4 De simple éleveur de lapin, Dominique décide de franchir le pas de la transformation et créé dans une ancienne grange un laboratoire agréé par la DSV, montant lui même parois, carrelage, chambre froide etc...

couderc5 Il vend sur les marchés locaux, démarche les bouchers traditionnels, s'intègre dans une AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne), puis rejoint la ferme de Peyrouse en 2008.

Depuis cet été, Dominique a ouvert chez lui un point de vente "La corbeille du Ségala" rassemblant pas moins de 19 autres producteurs des alentours. Ouvert uniquement en fin de semaine, vous pourrez y découvrir : Fruits, légumes, volailles, miel, fromages et laitages, glaces, poisson, pain...